Couëron, ville amie des aînés .jpg

Couëron, ville amie des aînés

Phase d'instruction des contributions

Couëron, ville amie des aînés


La ville de Couëron souhaite définir sa stratégie au service du « bien-vieillir ".

Pour cela, la Ville a adhéré en janvier 2022 au réseau francophone « Villes Amies des Aînés » et engagé l'élaboration de son diagnostic. 

La phase de contribution citoyenne au diagnostic s'est achevée le 29 mars dernier. Prochaine étape : la finalisation du diagnostic du territoire.

Section menu anchor link

Présentation générale du projet

Pourquoi une stratégie du « bien-vieillir » ?

A Couëron, la prise en compte du « bien-vieillir » est une préoccupation importante des élus de la collectivité mais également de la métropole et des partenaires du territoire, entreprises et associations. Et nombreuses sont les actions menées en faveur du public sénior. 

Le portrait de territoire, réalisé au 1er semestre 2021 dans le cadre de l’analyse des besoins sociaux (ABS), a renforcé cette ambition en soulignant la part actuelle importante de la population âgée de plus de 60 ans sur la commune (21%) et dont une partie aura plus de 85 ans en 2030.  Afin de pouvoir proposer un territoire qui soit adapté à tous, quel que soit son âge, il est donc essentiel de bâtir, dès aujourd’hui, une stratégie transversale et partagée. 

L’engagement de la Ville à rejoindre le réseau « Villes Amies des Aînés » fait suite au troisième grand débat métropolitain « Longévité – ouvrons les possibles » qui s’est tenu en 2019.

https://dialoguecitoyen.metropole.nantes.fr/project/le-grand-debat-longevite-ouvrons-les-possibles/presentation/principes-et-modalites-du-grand-debat

La dynamique s’appuie sur 8 thématiques, de l’aménagement de l’espace public à l’inclusion sociale, en passant par les loisirs, le logement ou la participation citoyenne. Ces 8 thématiques constitueront la base du diagnostic de territoire et l’ossature du plan d’actions « Ville amie des aînés » de Couëron. 

Une démarche participative essentielle

La méthodologie proposée par le dispositif « Villes Amies des Aînés » s’appuie sur une démarche participative des habitants et des partenaires et s’inscrit dans la durée. 

Vous serez invités à participer tout au long de la démarche. La première phase de consultation permettra d’établir un diagnostic partagé du territoire, base de l’établissement de toute stratégie réaliste et adaptée.

1 an pour réaliser un premier plan d’actions 

Ce projet, à la croisée de nombreuses politiques publiques, nécessite coordination, planification et engagements de tous, et demande donc du temps. 

Les étapes clés :